Migration et Changements Environnementaux au Maroc

Author: 
OIM Maroc
Publisher: 
OIM Maroc
Type of Publication: 
Status: 
Free
Language of Publication: 
French
Country: 
Morocco
Year of Publication: 
2016

Téléchargez la publication

Les changements environnementaux et les catastrophes naturelles ont toujours été des facteurs déterminants dans le processus de migration. De plus, du fait du changement climatique, le réchauffement global est aujourd’hui un fait (+0,85 °C au cours de la période 1880–2012) provoquant des dégradations progressives des écosystèmes tandis que les phénomènes météorologiques extrêmes gagnent en fréquence et en intensité. Ces deux catégories de phénomènes - à déclenchement lent ou soudain - impactent la vie des populations de différentes manières : réduction ou disparition complète des moyens de subsistance, nécessité de fuir face à une catastrophe soudaine, impacts sur la santé sur le long terme, etc. La décision ou l’obligation de migrer est souvent liée à de nombreux facteurs dont il est souvent difficile d’isoler les facteurs climatiques et environnementaux (IOM Outlook on Migration, Environment and Climate Change, 2014).

Si l’on manque de données en matière de migrations environnementales pour le Maroc, le pays est caractérisé par de faibles émissions, une vulnérabilité climatique forte et croissante, ainsi que par des phénomènes extrêmes de plus en plus fréquents et brutaux. Cette vulnérabilité est également aggravée par l’activité humaine, qui exerce notamment de fortes pressions sur les ressources en eau mais accentue également les phénomènes d’érosion des sols et de désertification. Les observations météorologiques et les prévisions pour les décennies à venir projettent une augmentation de la fréquence et de l’intensité des sécheresses et des inondations, ainsi qu’une modification significative de la répartition spatio-temporelle des précipitations.